La loi du 11 février 2005, plus connue sous le nom "L'Égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté" a créé une dynamique nouvelle en faveur de l'accessibilité "de tous à tout". Cette loi répond aux besoins fondamentaux d'autonomie de tout individu et pose deux grands principes :

  1. Accessibilitéde tous : pour faciliter l'accessibilité de tout citoyen et principalement pour les citoyens porteurs d'un handicap (moteur, sensoriel, psychique, cognitif, physique...même de manière temporaire)
  2. Accessibilité à tout: visant à developper le thème de la continuité du déplacement sur un territoire depuis la voirie jusqu'au cadre bâti en passant également par les transports.

Ensemble rendons notre ville accessible

Concernant notre commune, Monsieur le Maire, compte tenu des responsabilités qui lui incombent, joue un rôle essentiel pour garantir aux personnes en situation de handicap l'accès aux droits fondamentaux.

Cela se matérialise par une participation directe des intéressés à la vie locale.

Conformément à l'article L. 2143-3 du Code Général des Collectivités Territoriales, la commune de Waziers a créé une Commission Communale pour l'Accessibilité aux Personnes Handicapées (CAPH) par sa délibération du Conseil Municipal du 30 avril 2014. Il s'agit d'une instance consultative qui n'a pas de pouvoir décisionnel. Elle a un rôle d'observation, de concentration, de recommandation et de communication pour faciliter l'accessibilité de tous citoyens et plus particulièrement aux citoyens porteurs d'un handicap.

Qui compose la CPAH ?

- 11 membres du Conseil Municipal

- les directeurs d'écoles maternelles et primaires

- le principal du collège Romand Rolland

- le proviseur du lycée Paul Langevin

- l'Association des Paralysés de France

- le Conseil Général du Nord

- le SMTD

- la responsable du Béguinage "les coquelicots"

- 1 Waziérois